Durée de travail en France et au Maroc

Recruter une personne en CDI en France représente un investissement important pour un employeur. A côté des charges patronales, il faut également prévoir les frais liés au recrutement en lui-même (annonce, temps passé à la sélection des CV et aux entretiens, …), à l’achat du mobilier et/ou des outils de travail du nouvel employé, etc. Un autre facteur entre en compte : la durée légale du travail en France. Tous ces éléments expliquent qu’un nombre croissant d’entreprises préfèrent externaliser certains postes à l’étranger au lieu d’embaucher en France. Cette solution leur permet de bénéficier des services d’un professionnel compétent qui travaillera plus avec des dépenses moins importantes pour l’entreprise.

La durée du travail en France par rapport au Maroc

En France, Eurostat (direction générale de la Commission européenne chargée de l’information statistique) a calculé que les salariés à temps complet totalisaient 10,6 semaines d’absence par an. Pour obtenir ce résultat, cet organisme a pris en compte les CP, les RTT, les congés maladie ou pour enfant malade, les jours fériés, les congés formation, les congés maternité et paternité. Un salarié français travaillerait donc 41,4 semaines par an.

A cela s’ajoute une consommation importante d’internet à des fins privées sur les heures de travail. Selon une étude réalisée par Olfeo, le cumul des temps de connexion à des fins personnelles reviendrait à 4 semaines par an. Ce qui fait un total de 37,4 semaines de travail effectif par an.

En comparaison, au Maroc, les salariés ont le droit à 3 semaines de CP par an. Les jours fériés représentent 2 semaines d’absence. Les employés marocains sont donc absents 5 semaines par an contre 14,6 pour les français. La durée hebdomadaire de travail est de 44 heures au lieu de 35 heures en France. Ainsi un salarié marocain travaille 2068 heures / an alors qu’un salarié français travaille 1646 heures / an (1309 heures si on déduit l’utilisation d’internet pour des fins privées). Externaliser un poste au Maroc permet de gagner entre 25 et 57% de temps de travail en plus !

La formule proposée par Viaprestige Externalisation

Chez Viaprestige Externalisation, nous sommes conscients qu’une entreprise française qui décide d’externaliser un poste ou un service à l’étranger le fait pour des raisons budgétaires mais également de temps de travail. Nous avons décidé d’aller encore plus loin dans ce principe et avons développé une offre au sein de laquelle les jours fériés, les CP et les congés maladie ne sont pas facturés à nos clients. Ils restent bien entendu acquis de droit à nos salariés.

L’externalisation au Maroc présente de nombreux avantages pour les entreprises françaises par rapport à l’embauche d’une personne en France. N’hésitez pas à comparer les deux solutions avant de lancer le processus de recrutement.

Laissez un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. ( * ) Champs obligatoires

Vous pouvez utiliser ces HTML onglets et attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

EffacerEnvoyer